Un outil de planification de la transition énergétique des îles

28 juin 2021FR | Actualités

— Dans le cadre du projet INSULAE, Artelys développe un outil pour la planification stratégique de la transition énergétique des îles de l’Union Européenne.

Un aperçu du projet INSULAE

INSULAE
est un projet de recherche collaborative financé par l’Union Européenne (Programme Horizon 2020) qui a pour but de favoriser le déploiement de solutions innovantes pour la décarbonation des systèmes énergétiques insulaires de l’Union Européenne.

Dans ce sens, Artelys développe un outil de planification des investissements basé sur la suite Artelys Crystal. Grâce à cet outil, les planificateurs, les experts en systèmes énergétiques ainsi que d’autres acteurs du secteur de l’énergie pourront construire, comparer et évaluer différents scénarios et créer des plans d’action bénéfiques pour leurs îles en termes de coût, de sécurité du réseau et d’autonomie.

Pour faciliter la conception de plans d’action, l’outil de planification sera en mesure d’optimiser les investissements dans les technologies de production d’énergie ainsi que les solutions de flexibilité. Une riche bibliothèque d’indicateurs permettant d’évaluer l’indépendance énergétique, le coût du système énergétique et le niveau de décarbonation, est mise à disposition afin de permettre une analyse rapide et robuste des scénarios générés.

Point de départ : le système énergétique actuel des îles

Afin de s’assurer que l’outil répond aux attentes des futurs utilisateurs, celui-ci a été développé dans un premier temps sur trois îles pilotes : Unije, Madère et Bornholm avec l’aide des partenaires. Les premières étapes de cette collaboration, menée en 2020, ont consisté à :

  • Développer une première version de l’outil avec une interface web intuitive permettant d’explorer le modèle, d’exécuter des simulations (équilibre multi-énergie offre-demande et simulations de réseaux électriques) et d’analyser les résultats
  • Collecter et traiter les données nécessaires pour modéliser les systèmes énergétiques actuels des trois îles, y compris leur consommation d’énergie, leurs technologies de production et leur réseau

Différents indicateurs permettent de visualiser et d’évaluer le système énergétique sur une vue cartographique. L’illustration ci-dessous représente la demande énergétique annuelle totale (en GWh) de Bornholm :

Insulae Artelys Outil de planification

Le plan de travail pour 2021

En 2021, l’objectif du projet est de développer un module de scénarisation permettant de construire les trajectoires énergétiques et l’intégration de celui-ci à l’outil de planification. Ainsi, l’utilisateur pourra appliquer un certain nombre d’actions sur un ensemble d’années de l’horizon de planification. Plusieurs actions standards paramétrables sont définies dans une bibliothèque et permettent de définir une trajectoire à travers :

  • des modifications du système : variation des prix des importations d’énergie, du nombre de consommateurs, application d’une nouvelle réglementation environnementale, etc.
  • des investissements potentiels : rupture technologique, installation d’un nouvel actif de production ou de réseau, déclassement, renouvellement, etc.

Grâce à l’outil, les utilisateurs pourront définir différents plans d’actions permettant de concevoir des trajectoires optimales au sens de leurs objectifs, et comparer différentes options d’investissement sur la base des indicateurs mis en place.

Mise en place de l’outil de planification

L’outil de planification sera livré aux îles pilotes, leur permettant ainsi de créer leur propre plan d’actions. Ce premier déploiement permettra également d’obtenir un retour sur l’ergonomie de la solution, les interfaces graphiques, l’ensemble des indicateurs, etc.

L’outil sera par conséquent amélioré par les retours des îles pilotes et sera déployé pour des îles situées en Espagne, en Allemagne, en Grèce et dans les Antilles françaises.

Enfin, la solution développée pourra être répliquée pour d’autres îles et facilitera les mises en commun entre toutes les îles impliquées.

Chiffres clés:

  • Budget du projet : 12 millions € dont 10 millions soutenus par le programme H2020
  • Durée : 4 ans (avril 2019 – mars 2023)

Ce projet a reçu un soutien financier du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne dans le cadre de la convention de subvention n° 82443.

Les informations contenues dans cette communication ne reflètent que le point de vue de l’auteur, l’agence de financement n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qu’elle contient.

Le mot d’Orléans Métropole

« L’observatoire de l’énergie un outil de suivi de données énergétiques à comparer avec les objectifs fixés, ce qui en fait un outil d’aide à la décision. Son libre accès via internet permet de partager ces constats avec le public, ce qui rentre dans une logique de transparence favorisant l’implication citoyenne »

Cyril Beucher, Chargé de mission Développement des énergies renouvelables, Orléans Métropole

Catalogue de formations 2022

Catalogue de formations 2022

— Vous souhaitez vous former en 2022 pour être plus innovant(e) dans votre entreprise, devenir plus performant(e) ou tout simplement vous ouvrir à d’autres horizons.

lire plus
s'abonner à nos newsletters

Pin It on Pinterest

Share This