Étude sur le partage optimal de la capacité d’échange entre marché de l’énergie et de la capacité d’équilibrage pour les GRTs baltes

4 novembre 2022

— Artelys a accompagné les gestionnaires de réseau de transport d’électricité baltes AST, Elering, et Litgrid dans l’évaluation d’un partage optimal de la capacité d’échange aux frontières entre les marchés de l’énergie et de la capacité d’équilibrage.

Au cours des dernières années, Artelys a fourni auprès des gestionnaires de réseaux de transport (GRT) de la Lettonie, de l’Estonie, et de la Lituanie des services de conseil relatif à l’utilisation des capacités d’interconnexion électrique pour les échanges de capacité d’équilibrage en plus des échanges d’énergie sur le marché spot. Actuellement, les trois pays baltes dépendent de la Biélorussie et de la Russie pour l’équilibrage de leurs réseaux, et ne s’approvisionnent pas localement en capacité d’équilibrage.

Depuis 2007, les pays baltes, leurs voisins européens, et l’Union Européenne, travaillent activement à la synchronisation du réseau balte avec celui de l’Europe continentale. Une des conséquences de cette synchronisation est la nécessité d’une coopération accrue des GRT baltes sur les marchés d’équilibrage, afin de pouvoir compenser les erreurs de prévision et les incidents, en particulier les incidents sur les interconnexions avec la Finlande, la Suède et la Pologne.

Figure 1 : Cartographie de la synchronisation. Source : AST.

Compte tenu des spécificités de leurs systèmes, les GRT baltes ont choisi d’utiliser une approche de partage de la réserve au sein de leur bloc de contrôle de la fréquence et de la charge (« Load-Frequency Control Block » ou « LFC Block »). De cette manière, le volume total de capacité d’équilibrage nécessaire peut être réduit par rapport aux volumes calculés pour chaque pays indépendamment. Toutefois, cela implique d’avoir à disposition une partie suffisante de la capacité d’échange aux frontières réservée pour le partage de capacité d’équilibrage, réduisant dans le même temps la partie disponible pour les échanges d’énergie.

Dans ce contexte, les GRT baltes ont fait appel à Artelys pour fournir des éléments de réponses sur la faisabilité du processus d’allocation de la capacité d’échange de type « market-based » au sein du bloc de contrôle balte, de l’étude des méthodes de prévision de la valeur de la capacité d’échange d’énergie, à l’évaluation du partage optimal de la capacité d’échange entre énergie et capacité d’équilibrage.

TERRE : la plateforme européenne d’équilibrage apporte des bénéfices considérables pour le système

TERRE : la plateforme européenne d’équilibrage apporte des bénéfices considérables pour le système

— La Directive sur l’équilibrage du système électrique, entrée en vigueur en 2017, définit le cadre d’un marché d’équilibrage permettant aux gestionnaires de réseaux de transport d’électricité (GRT) de compenser mutuellement leurs demandes d’activation et de se fournir en énergie auprès d’acteurs situés aussi bien dans leurs propres zones qu’en-dehors afin d’équilibrer le réseau électrique. Cette mesure permet au système de bénéficier d’une sécurité d’approvisionnement accrue et de coûts d’équilibrage globalement amoindris.

lire plus
s'abonner à nos newsletters

© ARTELYS • Tous droits réservés • Mentions légales

Pin It on Pinterest

Share This